Finalité Ressources Humaines

« Last but not least », il est temps pour moi de te parler de la finalité « Ressources Humaines » !

Ce n’est un secret pour personne : les entreprises, qu’elles soient privées ou publiques, ne pourraient fonctionner convenablement sans un bon directeur du personnel. Ce dernier gère en effet les moyens mis en œuvre pour garantir une adéquation entre les ressources et les besoins en personnel. Il s’occupe également du recrutement, évalue les compétences et assure le suivi administratif, dans le respect des contraintes légales. Néanmoins, comme tu peux déjà le constater depuis quelques années, l’environnement professionnel devient de plus en plus multiculturel et multilingue. Il est donc nécessaire aujourd’hui de posséder des outils supplémentaires pour gérer un personnel pluriculturel. Heureusement pour toi, ce sont précisément ces outils que la finalité « Ressources Humaines » tend à offrir !

Comme pour les autres finalités, six cours te seront proposés pour faire de toi un bon DRH : 3 cours obligatoires durant le bloc 1 (Communication Corporate, Gestion des Ressources Humaines et Psychologie Interculturelle du Travail) et 1 cours de spécialisation, au choix (Structure de l’entreprise, relations du travail et théorie de la négociation, Relations collectives du travail et Psychologie du travail et des entreprises), au bloc 2.

Tu as encore des doutes ? Pas de panique, voici un petit descriptif de chaque cours pour t’aider à faire ton choix…

Bloc 1

« Communication Corporate » est une bonne introduction à la communication en général. Ce cours a la particularité de mêler la théorie à la pratique : tu apprendras à rédiger un communiqué de presse, à faire un plan de communication, à concevoir une brochure … Une vraie chance ! Tu pourras également compter sur les anecdotes des professeurs (des professionnels du métier) pour savoir comment cela se passe sur le terrain.

Impossible de concevoir une finalité « Ressources Humaines » sans un cours de « Gestion des Ressources Humaines », évidemment ! Après avoir retracé son histoire, tu apprendras les aspects fondamentaux de la gestion des ressources humaines et aborderas des thèmes comme le recrutement, la sélection, le contrat de travail, l’inégalité salariale, les relations de pouvoir au sein d’une entreprise, etc.

Le cours « Psychologie interculturelle du travail » permet aux étudiants de mieux comprendre la manière dont les cultures influencent les pensées, les émotions et les comportements humains. Des notions telles que l’individualisme, la comparaison interculturelle des valeurs, la socialisation et l’enculturation, le rapport à l’Autre, l’acculturation et la communication interculturelle sont abordées de manière à permettre leur application dans les contextes du travail.

Bloc 2 (à choisir) 

Si tu as envie de mieux comprendre comment une entreprise fonctionne, n’hésite pas à choisir le cours « Structure de l’entreprise, relations du travail et théorie de la négociation ». Tu pourras ainsi te familiariser avec les différents modèles d’entreprise qui existent, suivre leur évolution dans un contexte d’une économie mondialisée et observer les différentes relations qui peuvent se créer au travail. Tu aborderas également des notions telles que le travail intérimaire, la sous-traitance, le syndicalisme, etc.

Le cours « Relations collectives du travail » permet d’apprendre le fonctionnement du système des relations collectives entre les employeurs et les organisations de travailleurs en Belgique. En effet, le modèle belge se diffère d’autres pays européens tels que l’Allemagne et la France (également abordés au cours) et des Etats-Unis. Pour une meilleure compréhension du système, les différents acteurs, l’organisation et le contexte historique des relations sont abordés. Les exposés présentés par des invités extérieurs offrent une vision interne du système et sont une plus-value certaine au cours.

Bien qu’un peu complexe, le cours « Psychologie du travail et des entreprises » aborde des thèmes liés à la psychologie ergonomique (analyse du travail, usabilité, etc.), à la psychologie du personnel (sélection, évaluation, formation, etc.) ; et à la psychologie des organisations (pouvoir, groupes et équipes de travail, stress, etc.).

Maintenant que tu as les idées un peu plus claires, il ne te reste plus qu’à t’inscrire 😉

Écrit par Elodie ROSIER