Finalité Relations Internationales

La semaine dernière, la finalité « Multiculturalité » était au centre de l’attention. Cette semaine, l’honneur revient à la finalité « Relations Internationales », la plus populaire des 3 finalités avec plus de la moitié des élèves en communication multilingue qui la choisissent. Cette finalité apporte un solide bagage en matière d’organisations internationales et de questions géopolitiques et vise à former l’étudiant afin qu’il puisse acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans un milieu international et multilingue.

La finalité traite les problématiques et les enjeux dans la scène des relations internationales. Néanmoins elle se concentre aussi beaucoup sur l’aspect historique. On y apprend énormément sur le fonctionnement de l’Union Européenne mais aussi celui d’autres organisations internationales qui jouent un rôle important. Les affaires internationales nous affectent tous ; c’est pour ça que la finalité relations internationales est non seulement intéressante mais aussi utile. En effet, elle te permet tout simplement de mieux comprendre le monde !

En concret, qu’est-ce que ça donne comme cours ? Eh bien, la finalité te propose en tout 6 cours qui ont attrait aux relations internationales. Tout d’abord, dans le premier bloc, tu suivras ces 3 cours : (1) Europe in the Twentieth Century, (2) Relations internationales et (3) Problèmes actuels de politique internationale. En ce qui concerne le deuxième bloc, tu devras choisir entre 3 autres cours qui sont (1) Histoire des colonisations, (2) L’Europe et le Monde et (3) Analyse de l’actualité et enjeux déontologiques (+ Tests d’actualité).  Tous ces intitulés de cours sont bien beaux mais tu te demandes peut-être ce que tu apprendras durant ces cours et comment choisir entre les 3 cours du deuxième bloc qui paraissent tous intéressants. C’est pourquoi on t’a préparé un mini descriptif pour chaque cours.

–          Premier bloc

Le cours Europe in the Twentieth century relate l’histoire européenne depuis la révolution française jusqu’à la fin du 20e siècle. Il reprend le phénomène de l’éveil des nations et les dynamiques qui y sont liées (apparition du sionisme, éducation des masses pour le suffrage universel, rôle de la langue). C’est un cours passionnant et enrichissant qui apporte des connaissances essentielles à qui s’intéresse aux relations internationales.

Ensuite, place à un cours plus théorique ! Relations Internationales tend à te donner les acquis théoriques nécessaires à la compréhension des relations qui se créent dans la communauté internationale. Des notions comme idéalisme ou réalisme politique n’auront plus aucun secret pour toi. Tu y seras amené à rédiger un essai qui te permettra d’approfondir un des sujets vus en classe. Préparation idéale pour ton mémoire 😉

Le troisième cours auquel tu auras droit, Problèmes actuels de politique internationale, suit, comme son nom l’indique, l’actualité. Il donne un éclairage particulier sur les faits actuels. Ce cours permet donc de développer des outils d’analyse de l’actualité mondiale et encourage à être attentif à ce qu’il se passe au-delà des frontières. Issu du milieu professionnel international et diplomatique, le professeur apporte son expérience et ses connaissances de terrain.

–          Deuxième bloc

Le cours Histoire des colonisations lie le concept de colonialisme à l’actualité. Il balaie les époques coloniales de grandes nations telles que le Royaume-Uni, l’Espagne ou encore la Russie. Cela te permettra de comprendre les raisons de la colonisation et les effets que celle-ci a sur les peuples colonisés.

Suivre le cours L’Europe et le monde t’apportera aussi certaines notions sur le colonialisme mais en se concentrant surtout sur les relations qu’a entretenu (et que continue d’entretenir) l’Europe avec le monde arabe depuis le Moyen Age. Le but de ce cours est d’offrir à l’étudiant une vision totalement différente de ces relations en partant du point de vue oriental et non occidental.

Analyse de l’actualité et enjeux déontologiques (+ Tests d’actualité), titre assez explicite, t’aidera à te familiariser avec l’actualité et les enjeux déontologiques du monde de journalisme d’aujourd’hui. Beaucoup d’intervenants intéressants, experts dans leur domaine, viennent expliquer les problèmes actuels de leur milieu. Tu auras l’occasion de te sentir comme un vrai journaliste en te familiarisant avec un domaine et faire un entretien avec un des spécialistes invités, devant un public, comme à la télé !

Et qu’est-ce que tu pourras faire une fois tes études terminées ? Plein de portes s’ouvrent à toi : tu pourras travailler pour des institutions régionales ou internationales, des ambassades, des ONG, l’administration locale, le secteur international etc… Ou bien, tu peux aussi choisir la voie de la recherche et continuer vers un doctorat, en Belgique ou à l’étranger !

La finalité Relations Internationales n’a maintenant (presque) plus de secrets pour toi. Cette branche multidisciplinaire qui intéresse beaucoup d’étudiants en communication multilingue a probablement attiré ton attention mais n’hésite pas à lire les articles traitant des autres finalités. La semaine prochaine, tu pourras en effet te renseigner sur la troisième et dernière finalité de notre Master, celle des « Ressources Humaines » !

Écrit par Sabrina VANDEZANDE et Natalia VEZALI

One thought on “Finalité Relations Internationales

Comments are closed.