Comment accéder au master en communication multilingue ?

Tu t’intéresses au master en communication multilingue ? Tu as déjà une idée plus claire de notre offre grâce à notre article « Masters en communication multilingue, en communication et en journalisme : différences et similarités  » ? Tu aimerais bien t’inscrire dans notre programme ? Alors, découvre ici les conditions d’accès au master en communication multilingue ! 

Les langues

Comme le nom le dit déjà, le multilinguisme est crucial dans notre programme : c’est pourquoi un niveau C1 en anglais et B2 en français sont absolument requis pour bien pouvoir suivre les cours donnés dans ces deux langues. De plus, les cours de langue de spécialisation exigent la preuve d’un niveau B2 du cadre de référence européen. Par contre les cours de langue d’initiation ne requièrent aucune connaissance préalable, seulement de la motivation ! D’ailleurs, tu devras écrire ton mémoire dans une langue différente de ta langue maternelle. 

Les diplômes

Notre master est ouvert à des filières variées. Un diplôme de bachelier ou de master du département Lettres, Traduction et Communication te donne en général un accès direct au master en communication multilingue. Si tu viens de la faculté de sciences sociales, tu peux tout aussi bien t’inscrire dans notre programme ; mais il est possible que tu doives réussir jusqu’à 15 crédits supplémentaires, soit maximum 135 crédits en tout. Le master en communication multilingue est aussi accessible aux étudiants ayant obtenu un diplôme en Haute école : dans ce cas, le programme complémentaire contiendra entre 45 et 60 crédits, dont 15 crédits de langue de spécialisation. Ici, tu trouves la liste exhaustive des diplômes ayant un accès direct ou indirect à notre master.

Le programme

Le programme du master en communication multilingue contient 120 crédits. En bloc 1, nous avons 60 crédits se composant de 20 crédits de tronc commun en communication, y compris le travail préparatoire au mémoire (plus d’infos ici), 10 crédits de cours d’anglais, 10 crédits de langue de spécialisation, 5 crédits de langue d’initiation et finalement 15 crédits pour la finalité, à choisir entre Relations Internationales, Ressources Humaines ou Multiculturalité. Le bloc 2 contient aussi 60 crédits, dont 25 crédits sont réservés pour le mémoire et 10 pour le stage. Les 25 crédits restants sont répartis entre les cours d’anglais, de langue de spécialisation, de langue d’initiation, et de la finalité. 

Voici l’interview avec Madame Valérie Carlier, responsable administrative du master en communication, par rapport aux conditions d’accès au master en communication multilingue: